115th Annual Conference - Honolulu, Hawaii
Friday, November 10 - Sunday, November 12, 2017

Justice économique et sociale en rap: le cas de Keny Arkana

Monique Manopoulos, "California State University, East Bay"

Le rap conscientKenny Arkana donne la voix aux sans-voix de par son engagement artistique et son aide aux jeunes marseillais issus d’un milieu défavorisé.  Je compte donc analyser l’espace critique offert par les paroles de ses chansons et ses actions les plus marquantes par le biais de son collectif “ La Rage du Peuple.”

Proposal: 

La rappeuse marseillaise d’origine argentine, Keny Arkana, occupe un espace particulier dans le monde du rap post-colonial francophone.   Effectivement, elle est d’une part une des rares femmes à être reconnue dans le monde du rap et d’autre part son activisme politique incessant et sa création du collectif “La Rabbia del Pueblo”, dans le quartier de Noailles à Marseille, la placent dans un espace à la fois critique et générateur de nouveaux talents qui ne pourraient exister sans cela.

 

A travers son rap conscient, Kenny Arkana donne la voix aux sans-voix non seulement par le biais de la force de ses paroles mais également grâce à son engagement artistique  dans l’aide qu’elle procure aux jeunes marseillais issus d’un milieu défavorisé.

 

Son engagement politique dans le mouvement alter-mondialiste se traduit dans des paroles non épurée qui dénoncent l’oppression des états, le racisme institutionnel, et l’injustice économique et sociale en France et ailluers dans le monde.  Par exemple sa chanson “ Nettoyage au Karcher”,  elle dénonce la violence policière et les excès de Sarkozy.  Sa chanson, “Indignados”,  touché à tous les sujets de l’Alter-mondialisme, tels l’injustice économique et sociale, les méfaits des multinationals et du capitalisme à outrance, la pollution  etc…., et préconise la solidarité mondiale des défavorisés.

 

Keny Arkana est de petite taille mais est la  championne “D’Une Seule Humanité”  par la force incroyable de ses mots et de ses actions.  Elle occupe un espace physique, virtuel et critique que l’on voit rarement dans le monde du rap et surtout de la part d’une femme.  De plus, son collectif : “La rage du peuple”, offre égalemnt un refuge aux jeunes marseillais défavorisés en leur offrant non seulement un espace créatif mais encore un espace de soutien constant.

 

Je compte donc analyser l’espace critique offert par les paroles de ses chansons à travers ses textes les plus saillants ainsi que ses actions les plus marquantes par le biais de son collectif “ La Rage du Peuple.”