112th Annual Conference - Riverside Convention Center, California
Friday, October 31 - Sunday, November 2, 2014

This page is about the 2014 conference. For 2015 conference info, go to PAMLA 2015.

Flâneuses des deux rives: Duras, Varda 

Sonia Assa, "SUNY College, Old Westbury"

Duras et Varda, toutes deux marginales à l’intérieur de mouvements à prédominante masculine (Nouveau Roman, Nouvelle Vague), ont toutes deux travaillé à articuler un défi contre les représentations traditionnelles de la féminité.  Dans ma communication, j’examinerai le thème de la flâneuse, qu'elles ont en commun. Leurs flâneuses ressemblent-elles au flâneur baudelairien ou apollinarien ? Se (re)trouvent-elles au bout de leurs déambulations ?

Proposal: 

Entre Marguerite Duras et Agnès Varda, il est possible d’établir bien des correspondances. Elles furent toutes deux marginales à l’intérieur de mouvements à prédominante masculine (le Nouveau Roman, la Nouvelle Vague) ; toutes deux artistes accomplies ; toutes deux occupées à redéfinir le regard ; toutes deux travaillant à articuler leur défi contre les représentations dominantes de la féminité.  Dans ma communication, j’examinerai un thème qui leur est commun : celui de la flâneuse à la dérive. La marche, paradigme de la mobilité du corps, l’est aussi de la mémoire.  Pour le flâneur baudelairien ou apollinarien, le mouvement est lié à la construction d’une identité, à l’affirmation de soi. Les flâneuses de Duras et de Varda se (re)trouvent-elles à la fin de leurs déambulations ? Que voient-elles ? Et leur image bouge-t-elle ?

Topic Area: