112th Annual Conference - Riverside Convention Center, California
Friday, October 31 - Sunday, November 2, 2014

This page is about the 2014 conference. For 2015 conference info, go to PAMLA 2015.

Camus: Tropes et politique dans la « Pensée de midi »

Laura Klein, University of California, Irvine

This paper explores the imbrication of tropes and politics in "La Pensée de midi", by Albert Camus. In light of reading Camus' unfinished autobiographical novel, which contains a similar treatment of tropes, one can construe the place where tropes and politics conjugate in Camus' oeuvre as one that harbors  reflections still pertinent  in the current political postcolonial debates. 

Proposal: 

Dans sa célèbre accusation contre Camus qui entraîna la rupture d’amitié entre ce dernier et Sartre, Jeanson décrivait la pensée de l’auteur de l’Homme révolté comme «indéfiniment plastique et malléable». En outre, on reconnaît dans la description ironique de Camus en tant qu’«esprit méditerraneen », la référence au dernier volet de L’Homme révolté où Camus militait pour une pensée de midi, une pensée de la limite entre la violence et la non-violence, entre la liberté et la justice, sur une terre où «l’intelligence est sœur de la lumière dure» (Camus). Dans mon exposé je propose que cette greffe des tropes solaires, paysagers et méditerranéens dans des parties politiques de son discours, a une continuité dans l’œuvre camusienne et renvoie à un traitement similaire dans le Premier homme. Ce faisant, la greffe annonce que telle pensée accusée de laxisme, présente au fait ce qui reste encore pertinent de la réflexion politique de Camus à l’époque politique contemporaine postcoloniale.

Topic Area: